Travailler avec amis: oui ou non?

Il y a quelques années, alors que je ne baignais pas encore complètement dans le monde de l’entrepreneuriat, j’aurais été catégorique: travailler avec des amis, c’est la pire mauvaise idée au monde! Maintenant que je suis entrepreneure pour vrai de vrai (et que je capote encore de me donner ce titre!), ma réponse à cette question est plus nuancée. Quand on me demande: «Travailler avec des amis: oui ou non?», je réponds maintenant : «Oui, mais…». Tout réside dans le «mais», selon moi. Laissez-moi vous expliquer…

Récemment, j’ai eu à travailler avec des amis, des amis vraiment proches que j’adore de tout mon coeur. Des amis avec qui je jase de business autant que de ma vie personnelle, des amis qui connaissent ma vie, celle de mon chum et celle de mon lapin par coeur, mais aussi avec qui je brainstorme pendant des heures et avec qui je crée des trucs incroyables. Par contre, j’ai mis au clair certains trucs dès le début, dont l’élément le plus important: notre collaboration ne doit en aucun cas hypothéquer notre amitié. Ça semble bien beau en théorie, mais comment peut-on le mettre en pratique?

En communiquant

La communication est un thème récurrent sur le blogue et fait toujours partie des conseils que je donne, peu importe la situation. La raison pour laquelle la communication se trouve en première position dans cet article est assez claire: il faut signaler rapidement quand une situation problématique se pointe. Travailler avec des amis, c’est ben trippant, et il faut être capable de se féliciter pour les belles victoires, tout en étant capable de discuter des problèmes. Le défi est le suivant: vous voudrez faire attention pour ne pas blesser votre ami, ce qui est tout à fait normal, mais il ne faut pas éviter des sujets ou abdiquer devant une situation seulement pour éviter de blesser un ami. Cette situation pourrait rapidement faire boule de neige et devenir ingérable. Le truc, c’est de mettre les choses au clair dès le début: lorsque vous travaillez, vous devez vous dire les vraies choses, positives ou négatives, et être en mesure de faire la part des choses pour éviter que ça affecte votre relation.

En conservant une attitude professionnelle

Attitude professionnelle ne veut pas dire de ne pas avoir de plaisir. Demeurer professionnel veut simplement dire de travailler d’abord et avant tout, pour ensuite aller potiner dans 5 à 7. La complicité est un précieux outil pour le travail, mais elle peut aussi nuire, lorsqu’elle devient dérangeante pour vos collègues. Personnellement, lorsque je travaille avec des amis, nous évitons toujours le potinage en réunion… même si on adore ça! On garde ça pour les soirées entre amis ou n’importe quel événement qui n’est pas en lien avec le travail. Aussi, n’oubliez pas que vous êtes dans un contexte professionnel. Assurez-vous de ne pas trop donner seulement parce que c’est un ami.

En ne donnant pas de passe droit

Lorsque vous travaillez avec votre ami et que vous voulez lui offrir quelque chose, lui demander un service ou quoi que ce soit, posez-vous toujours la question: «Est-ce que je ferais la même chose si c’était quelqu’un d’autre?». Par exemple, demanderiez-vous à un autre collègue d’aller vous chercher un café alors qu’il est dans le jus? Est-ce que vous offririez des bonus à chaque semaine à un autre employé? Prenez le temps d’y réfléchir quelques secondes, la réponse arrive souvent très rapidement.

Alors oui, vous pouvez travailler avec vos amis, sans problème. C’est même vraiment trippant de travailler avec quelqu’un qui nous connaît bien, tout en étant un oeil extérieur, d’avoir envie d’aller travailler tous les jours parce que notre collègue est trippant… N’oubliez simplement pas d’être vigilants!

Inscris-toi à l'infolettre

Inscris-toi et reçois ton canva d'article de blogue!

2017-06-25T19:06:35+00:00

Leave A Comment