Analyser le contenu déjà produit pour mieux créer le contenu à venir

La création de contenu est devenu non-négligeable pour une présence sur le web, que ce soit en tant que marque personnelle ou en tant qu’entreprise. On doit toutes produire du contenu et on cherche toutes des façons d’en produire toujours plus, pour répondre aux besoins de notre communauté. Et c’est correct. Personnellement, j’offre du contenu presqu’à l’infini et je trippe à le faire et je sais que ma communauté en est très reconnaissante aussi. Mais ce qui est important, ce n’est pas d’être en mode production en tout temps… parce que c’est là qu’on devient des poules pas de tête et qu’on oublie l’essentiel: analyser le contenu déjà produit pour mieux créer le contenu à venir. Je t’explique comment faire en 3 étapes faciles!

1- Analyser les statistiques

Je ne suis pas une grande fan des statistiques parce qu’elles peuvent facilement nous rendre folles… mais il n’y a rien de plus réel et de plus tangible que des chiffres. Ouvre Google Analytics et tes statistiques Facebook et prend le temps de regarder quels articles et quelles publications fonctionnent le mieux. Tu remarqueras probablement un pattern… Par exemple, tous tes articles de type ”top 10” connaissent un beau succès, alors que les articles où tu fais une étude de cas sont moins lus… Ces chiffres-là, ils veulent dire beaucoup et je te conseille fortement de les écouter, ils te dictent exactement dans quel genre de contenu tu dois mettre ton temps et ton énergie.

2- Être à l’écoute

Souvent, ta communauté te donne des cues que tu n’entends même pas. Sois à l’écoute de ta communauté. Si tu reçois une foule de commentaires positifs sur un article, comprends bien le message qu’on t’envoie: ce genre de contenu est apprécié et ta communauté aimerait probablement lire plus de contenu de ce genre. À l’inverse, si tu vois que ta crowd n’a aucune réaction ou même qu’elle verbalise un commentaire constructif, analyse ton contenu pour voir ce qui cloche. Parfois, la problématique n’est pas au niveau du type de contenu, mais plutôt dans la façon dont il est présenté… Et il n’y a rien de plus sincère qu’une communauté qui s’engage en te donnant du feedback!

3- Créer ce qui te fait tripper

Peut-être que ça va de soi, mais je trouve important de mentionner que tout le contenu que tu crées devrait être 100% aligné avec tes valeurs et tes intérêts. Bien souvent, le contenu qui fonctionne moins bien auprès de ta communauté, c’est du contenu qui ne te rejoint pas complètement. Comment peux-tu demander à ta communauté d’avoir de l’intérêt pour quelque chose qui ne te fait même pas tripper ou en quoi tu ne crois pas véritablement !?!?

N’hésite pas à revoir ton calendrier éditorial quelques fois durant l’année. Pour ma part, je le révise et le modifie tous les trois mois puisque c’est un délais assez long pour avoir des données intéressantes à analyser et ça me permet de me renouveller régulièrement parce que je déteste sentir que je suis sur le pilote automatique dans ma création de contenu.

2018-06-05T12:03:54+00:00

Leave A Comment