… et le titre de cet article est 100% vrai, je ne l’ai pas écrit simplement pour attirer ton attention. Alors que beaucoup de gens détestent l’algorithme de Facebook et d’Instagram (entre autre), moi j’ai envie de t’expliquer pourquoi je l’adore!
 
Je l’adore parce que s’il n’existait pas, ça ferait sûrement un bon moment que je n’utiliserais plus ces plateformes. Je ne les utiliserais plus parce que j’en aurais marre de voir les photo du chat de la voisine de ma cousine. Je serais plus que tannée de voir les souvenirs Facebook d’il y a 10 ans de l’ancienne meilleure amie de ma soeur. Je serais probablement blasée de toutes les citations un peu quétaines partagées par ma tante, même si je l’aime d’amour. MAIS ça ne veut pas dire que je ne voudrais pas garder contact avec ces gens. Ça veut simplement dire qu’avec l’évolution du web et tout le contenu auquel on a accès, on doit filtrer le tout un peu.
 
Et c’est là que l’algorithme entre en ligne de compte. L’algorithme est justement ce filtre dont a besoin. Il analyse notre comportement et nos intérêts, pour nous offrir du contenu qui concorde bien avec nous et avec ce qu’on a réellement envie de voir en ligne.

Même de mon point de vue de créatrice de contenu en ligne, l’algorithme me semble être quelque chose de positif. Je ne dis pas que je suis heureuse de constater que seulement 10% de ma communauté voit mon contenu. Je dis plutôt que je suis heureuse que mon contenu soit présenté à des gens qui ont un réel intérêt pour ce que je propose. Et ça revient à un point que je me plais à mentionner partout: ce n’est pas la quantité de followers qui compte, mais plutôt la qualité de ta communauté. Et l’algorithme, c’est l’outil qui te permet d’améliorer la qualité de ton public. 
Ce que tu devrais retenir de tout ça:
  • Crée du contenu pertinent avec lequel ça vaut la peine d’interagir (donc du contenu que ton avatar aimera véritablement)
  • Ne mise pas sur la quantité, mais sur la qualité (je le répéterai probablement jusqu’à ma mort!)
Et la prochaine fois que tu entends quelqu’un se plaindre à propos de l’algorithme, écoute son point, pose-lui des questions… Et prends soin de lui rappeler que sans algorithme, sa game sur les réseaux sociaux serait probablement bien pire qu’elle l’est actuellement.
D’ailleurs, si tu veux apprendre à travailler AVEC l’algorithme, plutôt que de travailler contre celui-ci, n’hésite pas à faire appel à mes services de coach marketing! Tu peux cliquer ici pour avoir toutes les informations sur mon service!