Aller chercher du cold market sans cold call

Pour que ton entreprise continue d’évoluer tous les jours, c’est essentiel d’aller chercher du cold market, c’est-à-dire d’atteindre des prospects qui ne connaissent pas déjà ton entreprise. Anciennement, les meilleures techniques pour aller chercher du cold market, c’était de faire des appels (tsééééé les appels vraiment intenses qu’on reçoit et desquels on a de la misère à se sortir tellement le vendeur est intense) ou du porte-à-porte. Aujourd’hui, les colds call demeurent actuels, mais il existe d’autres techniques vraiment intéressantes pour atteindre des clients potentiels sans être le vendeur intense dont je parlais plus haut.

Développer des relations naturelles et sincères

En cold calls, le vendeur s’intéresse rarement à nous… ou bien il fait semblent de s’intéresser à nous, mais au fond, il n’en a rien à cirer (je généralise, je sais que certaines personnes maîtrisent vraiment bien cet art!), mais je t’encourage à ne pas suivre cet exemple. Dans l’ère où nous vivons, je pense qu’il faut laisser place aux relations naturelles et sincères. Par contre, si on attend que la vie fasse les choses pour nous, ça avancera peu. Ce que je te suggère, c’est de donner un petit coup de pouce à la vie en provoquant des rencontres et des relations sincères. Comment faire? Ce n’est pas compliqué:

  • Interagir avec d’autres personnes dans des groupes Facebook d’intérêt. Ici, je ne te parle pas de plugger tes produits ou services, mais plutôt de poser des questions, de partager ton expertise, d’échanger sur des sujets qui sont liés avec ton industrie…
  • Connecter sur LinkedIn. Ne fais pas de la connexion en séries, intéresse-toi uniquement aux profils qui sont réellement pertinents pour toi: est-ce que ce sont des clients potentiels? Des collaborateurs potentiels? Est-ce que tu retireras quelque chose de cette connexion?
  • Produire du contenu de qualité qui parlera pour toi. Nombreuses sont mes clientes qui me disent qu’elles ont découverts mes services après avoir lu un de mes articles de blogue ou après avoir vu une de mes publications sur Facebook. Si ton contenu est assez puissant pour te positionner comme une experte dans ton domaine, tu pourras atteindre une foule de prospects sans même avoir à faire des approches individuelles.

J’ai d’ailleurs envie de te raconter une petite histoire, où j’ai provoqué une rencontre… À l’hiver, j’ai fait un post dans le groupe Facebook des Femmes de tête de l’Abitibi où je disais que j’avais envie que nos relations virtuelles sortent du web, qu’on se rencontre dans la vie réelle. Plusieurs filles ont répondu à l’appel, dont Genievre. Je ne la connaissais pas du tout. Je connaissais son entreprise, mais je n’avais jamais entendu son nom. Nous sommes allées prendre un café… Qui s’est éternisé puisque nous sommes sorties du café, plusieurs heures et un ticket de stationnement plus tard, avec une complicité que j’avais même pas espérée. Et les coffee dates se sont multipliées… nous amenant à collaborer sur différents projets et même, j’ose le dire, à devenir amies. Probablement que nos chemins étaient faits pour se croiser, mais comme j’ai forcé le destin un tout petit peu, j’ai pu développer une belle et sincère relation avec une entrepreneure qui ne faisait même pas partie de ma vie il y a quelques mois.

Profiter de ton réseau de contacts

Ne sous-estime jamais l’importance de ton réseau. J’ai moi-même était surprise, l’hiver passé, lorsqu’une cliente que j’aime beaucoup, mais dont l’industrie est très loin de la mienne, m’a apporter une opportunité en or en vantant mes services à la directrice Femmessor de ma région. Si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu sais que je suis une experte Femmessor en Abitibi-Témiscamingue depuis mars dernier et, sans cette cliente, cette opportunité ne se serait probablement pas offerte à moi. J’ai une foule d’autres histoires dans ce genre, car depuis que j’ai compris l’importance de mon réseau, je travaille très fort à l’entretenir au quotidien.

Parler avec les gens

C’est simple et banal… mais tellement efficace! Ne te gêne pas pour parler aux gens que tu rencontres et de les faire passer d’inconnus à prospects ou relations d’affaires. Tend des perches à des inconnus, ça vaut la peine. N’approche pas les gens dans la rue en leur vomissant ton offre de services, ça risque de les effrayer. Mais rien de t’empêche d’aborder un inconnu dans une salle d’attente pour lui demander son avis sur le livre de développement personnel qu’il est en train de lire. Ça peut clairement entraîner de belles discussions… et de belles opportunités!

L’idée, c’est d’user de créativité et d’entretenir des relations solides avec tes nouvelles relations, comme tes plus anciennes. Tu vas voir, on y prend vraiment goût!

2018-11-02T06:43:20+00:00

Leave A Comment