Bilan de mon été 2018

Tu commences à le savoir: j’adore faire des bilans et raconter des histoires. Après l’été que je viens de vivre, je trouvais que ce genre d’article se prêtait bien. C’est donc avec beaucoup d’excitation que je te partage le bilan de mon été 2018. 

Mai 2018

En mai, ce n’est pas l’été. Mais en mai, ça a été la folie et j’ai envie de t’en parler. Parce qu’on ne parle pas souvent de ce côté-là de l’entrepreneuriat… En mai, je n’ai pas beaucoup dormi. Ça n’a rien à voir avec la charge de travail (même si j’étais bien occupée), mais plutôt avec des angoisses liées à mon travail. Si tu me suivais déjà à ce moment-là, tu sais que j’étais dans le blitz final des préparatifs de l’Événement Femme de tête. Cet événment-là, je l’ai adoré (je t’en parlerai un peu plus loin), mais ça m’a aussi fait réaliser à quel point l’organisation d’événements n’était VRAIMENT PAS ma tasse de thé. Tout m’angoissait: la vente de billets, la coordination des conférencières, la réservation du traiteur, la gestion du budget… Mes nuits de mai ont été très courtes et c’est ainsi que je suis entrée dans une roue qui ne cessait de tourner: j’étais stressée, donc je ne dormais pas et comme je ne dormais pas j’étais fatiguée et la fatigue me rendait encore plus fragile au stress. Bref, je n’aime pas promouvoir des feelings négatifs, mais je trouve important de te parler de la vraie réalité et du mois de mai qui m’a complètement lessivée.

Juin 2018

Le 2 juin, c’était enfin-finalement-heureusement l’Événement Femme de tête. J’ai pris mon courage à deux mains pour quitter mon Abitibi, le temps de quelques jours, pour m’aventurer dans la grande ville de Montréal (j’te jure que c’est le big deal pour la fille de Rouyn!) et aller à la rencontre des belles femmes de tête qui occupent mon quotidien. Ça a vraiment été une belle journée pour moi et je suis revenue chez moi, le 3 juin, avec le coeur rempli d’amour, de motivation et de belles idées.

La dose de motivation reçue lors de l’Événement Femme de tête m’a permis de peaufiner un projet sur lequel je travaillais depuis longtemps, mais qui traînait un peu: le membership Le Club des Femmes de tête. Le timing pour le lancement n’était pas vraiment stratégique… Mais j’ai été méga surprise de la réponse de ma communauté! Je me souviens encore du soir du lancement, j’étais à la pêche avec mon copain et je n’arrêtais pas de recevoir des notifications de nouvelles inscriptions, j’étais tellement fière!

Juillet 2018

En juillet, la plupart de mes clientes ont mis nos rencontres sur pause, question de profiter des vacances et de reprendre en force dès la fin de l’été. Même si mon porte-feuille trouvait ça un peu rough, mon esprit était bien content: moins de rencontres clients signifiait pour moi plus de temps pour travailler sur mon entreprise. J’ai donc profité de juillet pour faire une foule de trucs que je n’ai pas le temps de faire pendant l’année: j’ai structuré tous mes projets, j’ai travailler sur une série de ebooks que je lancerai prochainement, j’ai pris de l’avance dans la création de mon contenu, etc.

J’ai terminé le mois de juillet avec une immense satisfaction et un grand sentiment d’accomplissement.

Août 2018

J’avais évalué que le retour de mes clients se ferait à la fois du mois d’août. J’ai été très surprise lorsque j’ai reçu 5 réservations de coaching dans la même journée, le 7 août. Je n’étais pas préparée à ça, mais j’étais prête. Le retour à la «routine» (remarque bien les guillemets!) s’est donc fait plus tôt que prévu, mais ce n’était pas un problème pour moi: j’étais tellement contente de rencontrer de nouvelles clientes (tellement trippantes!) et de retrouver mes clientes que j’aime d’amour!

Et toi, ton été 2018? As-tu rocké les derniers mois?

2018-08-28T18:35:17+00:00

Leave A Comment