Ce que j’aurais voulu savoir en devenant entrepreneure

Ça fait maintenant plus d’un an que je suis entrepreneure, mais ça fait seulement quelques mois que je me considère réellement comme tel. L’une des choses que je préfère, du fait d’être entrepreneure, c’est d’acquérir de nouvelles connaissances tous les jours. Mon métier, je l’apprend au quotidien et c’est pour cette raison que je te partage aujourd’hui ce que j’aurais voulu savoir en devenant entrepreneure. En un an, j’ai appris beaucoup plus de choses que ce qui est listé dans cet article, mais j’ai choisi de te présenter les apprentissages qui ont le plus grand impact sur mon entreprise et ma personne.

Il n’y pas un seul modèle d’affaires

J’ai souvent pris des conseils qu’on me donnait pour du cash, pour la simple et bonne raison que la personne qui me les donnait avait du succès. C’est une bonne chose de se faire coacher, d’aller chercher des avis extérieurs, de s’entourer de gens qui ont du succès. En fait, c’est quelque chose que j’encourage énormément. Par contre, il y a plus d’un modèle d’affaires possible, donc ça ne veut pas dire qu’une technique, qui fonctionne très bien pour une entrepreneure, fonctionnera aussi bien pour nous. Ce que je veux dire, c’est que c’est essentiel d’aller chercher des conseils de gens plus expérimentés, mais c’est important de toujours garder en tête que toutes les entreprises sont différentes, donc c’est à TOI de voir si les conseils s’appliquent à ton entreprise ou non.

Déléguer, c’est full positif

Dans toute mon innocence d’apprenti-entrepreneure, je croyais que déléguer était signe de faiblesse. Mais j’ai récemment compris l’importance de déléguer… et j’ai constaté que c’est totalement positif. Ce n’est pas signe de faiblesse, mais plutôt de puissance. Déléguer, ça veut dire que les affaires vont bien, que nous avons une tête sur les épaules et que nous sommes en mesure de déléguer certaines tâches qui nous prennent trop de temps ou qui sont plus difficiles pour nous.

Notre personnalité, c’est notre plus belle arme

Le jour où j’ai décidé d’être 100% authentique et transparente, j’ai constaté que ma communauté avait un intérêt grandissant envers moi et ma business. Mes clientes me disent souvent qu’elles ont fait le choix de travailler avec moi parce qu’elles aiment certains traits de ma personnalité, que ce soit mon expertise, ma simplicité, mon humour, mon accessibilité… Être soi-même, ça paie. Genre, ça paie pour vrai, avec de l’argent là!

Être en mesure de tout faire, c’est gagnant

Plus haut, je vous parlais de déléguer. Maintenant, je vous parle de tout faire. Mon point, c’est que tu n’es pas obligée de tout faire, mais tu dois être en mesure de tout faire, si jamais tu as à le faire. Tu comprendras que les tâches que tu délègues ne doivent pas être des tâches que tu n’es pas capable d’exécuter, mais plutôt des tâches qui t’ajoutent un poids sur les épaules. Si jamais ton adjointe tombe malade, tu sauras en mesure de faire son travail. Et tu seras toujours au courant de ce qui se passe dans ta business, des projets en cours, des processus élaborés…

Vaut mieux bien faire les choses du premier coup

En affaires, le temps c’est de l’argent. Si tu perds du temps à refaire une tâche que tu avais mal faite la première fois, tu t’en verras clairement perdante. Prendre plus de temps à bien faire les choses peut sembler très long, mais ce n’est rien si on le compare au temps qui sera perdu si tu dois faire la même tâche deux fois.

Si tu as envie que je fasse plus d’articles du genre sur les trucs que j’ai appris, tu peux me laisser un commentaire pour me le faire savoir!

Inscris-toi à l'infolettre

Inscris-toi et reçois ton canva d'article de blogue!

2017-12-04T15:25:30+00:00

Leave A Comment